KPMG affiche une solide croissance

in Firm, 04.12.2018

Transformation numérique de l’économie, persistance des taux bas et géopolitique incertaine: tels ont été les principaux moteurs caractérisant le dernier exercice de KPMG. Néanmoins, KPMG a pu soutenir efficacement ses clients et accroître sensiblement son chiffre d’affaires dans toutes les divisions: le chiffre d’affaires net a grimpé au total à CHF 448,5 millions (+5,9%), le chiffre d’affaires brut à CHF 602,6 millions (+8,6%). La division Audit a réalisé un chiffre d’affaires net de CHF 225,9 millions (+6,5%), la division Tax & Legal de CHF 123,6 millions (+2,5%) et la division Advisory de CHF 99,0 millions (+9,0%).

Transformation numérique et taux bas, les principaux moteurs

La transformation numérique de plus en plus intensive a été le principal moteur positif. Elle permet en effet, dans l’expertise comptable, de réaliser des analyses complètes de données clients; dans le conseil fiscal et juridique, elle ouvre la porte à l’automatisation d’opérations standard et, dans le conseil aux entreprises, elle fait naître des plates-formes d’optimisation de processus innovantes. La persistance des taux bas a été un second facteur positif qui a favorisé de nombreuses fusions et acquisitions – mais qui implique aussi le risque d’endettements croissants. Le plus grand frein est venu de l’incertitude croissante de l’environnement géopolitique qui, chez les clients orientés à l’exportation, a tout au moins retardé les possibles investissements en Suisse et à l’étranger.

Gros investissements et engagements importants

KPMG a de nouveau beaucoup investi, et ce dans le développement du personnel, dans les innovations technologiques et dans d’importants partenariats. L’année dernière, KPMG a ainsi investi quelque 6% de son chiffre d’affaires dans des développements logiciels et technologiques, et plus de CHF 7 millions dans des formations de base et continues. Durant la même période, 666 nouveaux collaborateurs ont été embauchés.

À Zurich, KPMG a ouvert le «Insights Center» numérique: ce centre d’innovation d’un genre nouveau permet d’analyser les données d’entreprises et de les visualiser pour les clients. Grâce à la combinaison d’une technologie de pointe, d’analyses prédictives et de connaissances d’experts, les clients identifient les nouvelles corrélations et opportunités, mais aussi les risques. En collaboration avec la société britannique de cybersécurité Immersive Labs, KPMG a en outre lancé la «Digital Cyber Academy», qui est mise gratuitement à la disposition des étudiants de toutes les hautes écoles suisses. Par le biais de l’acquisition du développeur de logiciels Terria Mobile, KPMG a aussi élargi de manière ciblée son offre de prestations pour les transformations numériques.

KPMG a largement contribué à positionner la Suisse en tant que site économique attractif, prometteur et digne de confiance, notamment par des engagements auprès d’economiesuisse, de digitalswitzerland et de nombreux autres réseaux nationaux, régionaux et spécifiques ainsi que via le «KPMG CyberLab» au Digital Festival Zürich».

Audit avec des analyses de données nouvelles et complètes

La division Audit a pu encore accroître son résultat et a augmenté son chiffre d’affaires net à CHF 225,9 millions (+6,5%). Cette évolution positive s’explique en partie par les nouvelles possibilités technologiques qui, côté clients, ont permis la restructuration complète des processus financiers et directionnels, et grâce auxquelles KPMG a pu standardiser, automatiser et centraliser d’importants travaux d’audit.

Tax & Legal avec des automatisations basées sur logiciel

La division Tax & Legal a augmenté son chiffre d’affaires net à CHF 123,6 millions (+2,5%). Ce bon résultat s’explique en partie par la forte demande de prestations de compliance et – partant – de solutions d’outsourcing, KPMG assurant à ses clients des solutions intégrales. Dans le cadre de l’utilisation croissante de blockchains et d’Initial Coin Offerings (ICO), KPMG soutient ses clients en tant que partenaire intégral pour toutes les questions fiscales et réglementaires et aide les sociétés traditionnelles à affronter les nouvelles règles d’imposition numériques.

Advisory avec de nombreuses M&A et de nouvelles stratégies numériques

La division Advisory a augmenté son chiffre d’affaires net à CHF 99,0 millions (+9,0%). Le nombre élevé de grandes transactions avec participation suisse, que nous avons largement soutenues par le biais de vastes prestations de Deal Advisory, s’est avéré un moteur essentiel de cette évolution. Les principales activités de M&A étaient à imputer à la branche des biens industriels, des biens de consommation, de la technologie, des sciences de la vie et des produits pharmaceutiques, et un nombre croissant de transactions intersectorielles ont été réalisées. Compte tenu de la baisse persistante des rendements de premier ordre dans le domaine immobilier, l’évaluation adéquate du potentiel de valeur et des risques revêt une importance encore supérieure.

Clarity on KPMG Switzerland in 100 seconds

Dans le rapport d’activité de cette année Clarity on KPMG Switzerland, les principales conclusions sont présentées sous forme numérique et interactive.